Politique

Loi travail : Bientôt, le dépôt d’une nouvelle motion de censure

Aurélie Filippetti, l’ex ministre de la Culture menace de contre-attaquer avec une nouvelle motion de censure le projet de loi El Khomri s’il n’a pas d’avancées dans les discussions avec les parties prenantes. Pour Aurélie Filippetti, ancienne ministre de la Culture et députée du Parti socialiste de Moselle, la solution est simple : « si nous ne constatons aucune évolution, nous allons à nouveau déposer une motion censure, et nous nous attendons à obtenir les signatures indispensables à gauche pour montrer notre désaccord avec ce fonctionnement politique « .

Pour rappel, Aurélie Filippetti avait voté contre le projet de la loi Travail après que le gouvernement ait eu recours au 49.3 le 10 mai dernier afin de faire adopter le projet de loi El Khomri.

Toutefois, le projet de motion n’avait pas été adopté, car il manquait deux signatures sur les 58 nécessaires. La députée fait aussi partie du groupe des députés PS « frondeurs », qui ont demandé vendredi dernier par écrit au président de la République « de réagir rapidement afin de régler le problème » tenant compte « de l’opposition majoritaire en France » au projet de loi travail.

La députée ne marche pas ses mots en déclarant ouvertement que « Le pays ne veut pas de cette loi, en tout cas pas telle qu’elle est écrite », « Nous exigeons simplement que la loi donne de l’avantage aux salariés ».

Loi travail : Bientôt, le dépôt d’une nouvelle motion de censure

Les plus populaires

To Top