Politique

Les livres politiques font la casse à l’approche de la présidentielle

A l’heure où la présidentielle se profile à l’horizon, plusieurs auteurs d’ouvrages politiques rencontrent du succès. C’est le cas de Muriel Beyer qui profite parfaitement de la saison. Son secret consiste à publier le meilleur des auteurs à la période propice.

Autrefois, Muriel Beyer avait installé son bureau au centre de Paris. Ce qui lui a permis de se faire une clientèle de prestige. Mais depuis la maison d’édition qu’elle dirige a changé d’adresse. Ce qui déconcerte sa directrice.

« Vous voyez, aujourd’hui, nous disposant d’une vue sur l’immeuble de la Stasi », indique t-elle via la fenêtre.
En fait, c’est une bâtisse sans charme nichée sur l’avenue d’Italie, dans le 13e arrondissement de Paris.

Désormais, les choses changent, finies les fastes, les factures salées. D’ailleurs, on annonce que Muriel Beyer, pourrait partir de Plon pour une autre entreprise.

« il existe deux types de livres. Vous avez ceux qui font partie du calendrier politique et ceux qui sont rédigés par des stars qui ont tout oublié et qui n’ont plus rien à dire ». a indiqué Muriel Beyer.

Mais elle peut tout de même regarder le classement des meilleures ventes d’ouvrages où son dernier ouvrage Nicolas Sarkozy, Tout pour la France, occupe la première place peu importe les catégories de livres.

D’après les statistiques de l’institut GfK, ce livre qu’elle a préparé secrètement a été écoulé à 51 000 exemplaires dix jours après la sortie. Et celui-ci lutte avec le Bescherelle. C’est tout de même miraculeux, car les livres politiques ont tendance à se vendre facilement alors que leur profession est très décriée.

Alors qu’on se rapproche progressivement des élections présidentielles, plusieurs hommes politiques ont publié des livres dont Philippe de Villiers a publié aux éditions Albin Michel : Le Moment est venu de dire ce que j’ai vu, Nicolas Sarkozy : La France pour la vie, aux éditions Plon, François Fillon : Faire, Albin Michel. Des livres qui se sont écoulés comme des bouts de pain en libraire.

Ce sont donc, Muriel Beyer qui est la reine de ce travail d’édition et de communication politique. Âgée de 64 ans, celle-ci sait à quel moment elle peut tout faire pour avoir du succès ; comme avec le livre de Philippe de Villiers. Celui-ci parle librement.

Les livres politiques font la casse à l’approche de la présidentielle

Les plus populaires

To Top