Actualités

En décembre, les attentats n’ont pas changé le moral des ménages

Les attentats terroristes du 13 novembre à Paris n’ont pas touché le moral des ménages qui s’est stabilisé en décembre, d’après l’Insee. Le chômage demeure la première crainte.

L’indicateur qui mesure le moral des ménages en France n’a pas changé au mois de décembre suite aux attentats, malgré le fait est que les craintes portant sur le chômage ont augmenté, d’après l’annonce faite ce mercredi par l’Insee dans un communiqué. Cet indice demeure stable pour le troisième mois successif à 96 points, un niveau situé en dessous de sa moyenne de longue période, qui est de 100 points.

L’institut dresse cet indicateur en partant de plusieurs soldes d’opinion scindés en deux grandes catégories dont l’une porte sur la situation personnelle des ménages, l’autre sur leur façon de voir l’évolution économique en gros.

Confiance dans l’avenir

En décembre, l’avis des ménages sur leur situation financière personnelle précédente est restée presque stable (-1 point), par contre celle concernant leur situation future s’est améliorée de 3 points. « Ces deux soldes demeurent cependant en dessous de leur moyenne de longue période », précisent les résultats de l’enquête mensuelle de l’Insee, effectuée du 26 novembre au 16 décembre.

Concernant l’opinion des ménages sur leur capacité d’épargne, elle n’a vraiment pas changé, gagnant un point pour l’épargne actuelle, qui demeure stable pour l’épargne prochaine, les deux soldes demeurant sensiblement au-dessus de sa moyenne de long terme.

Le chômage, source de stress

Le niveau de vie en France pendant ces derniers mois a légèrement baissé (-2 points). A propos du niveau de vie futur, leur opinion n’a pas bougé pour le troisième mois consécutif.

Les Français avancent cependant leur crainte concernant le chômage au niveau de l’augmentation du chômage en décembre, après l’importante baisse de novembre. Le solde adéquat a connu une hausse de 11 points et atteint le niveau en septembre 2015, d’après l’Institut. Ce solde dépasse sa moyenne de long terme depuis juin 2011.

Les plus populaires

To Top